?holic

Je n'aime pas.

Nom d'une crevette avariée, je fais vraiment n'importe quoi en ce moment. Allô ? Il y a quelqu'un là-haut, aux commandes ? Déjà dimanche... Cela passe vraiment, vraiment trop vite. Tant pis pour le fameux incident de mercredi que j'étais supposée relater. Cela n'avait rien de bien palpitant, juste une anecdote de fac. Je n'ai pas le courage de raconter. Depuis vendredi, je suis en vacances pause pédagogique. Tout le monde s'éparpille en tous sens : J. part en Irlande, L. monte à Paris, la 2e L est encore en Thaïlande, le 3e L est récemment revenu d'Amsterdam, etc. Suis-je la (...)

Boulette de doigté

Il est plutôt tard, j'appréhende déjà le réveil de 6h demain. J'ai voulu fermer les yeux il y a quelques minutes mais ma conscience m'en a empêché. Bon sang, cela fait plus d'une semaine que tu devais écrire ! C'est comme ça que tu veux te fixer de nouvelles habitudes ? Alors me voilà, et tant pis si je mets trois heures pour quelques lignes. Soit dit en passant, trois heures n'est pas un euphémisme : j'écris sur mon ancien chromebook dont le clavier aujourd'hui récalcitrant m'inflige des misères, autant dire que je n'ai pas fini. Menu incident de la journée. Alerte merde (...)

Version 2.0

Cela fait des mois. Des mois que je n'ai pas fini un livre. Des mois que je n'ai pas écrit. Des mois que je ne fais plus de sport. Des mois que je ne m'investis plus dans mes cours. Des mois que tout ce qui m'intéressait autrefois ne me laisse plus qu'un goût fade en bouche. Des mois que je me suis mis à fumer, aussi. Des mois que je pleure, parfois sans raison. Je ne veux pas prétendre être en dépression. Certaines personnes ont traversé des épreuves difficiles, ce sont elles qui ont la légitimité d'être malheureuses. Mais moi ? Une connaissance m'a soufflé un jour, un peu (...)